Sans Bancontact, les Belges n'achètent pas en ligne

bancontactArrêtons les généralités : la carte bancaire n'est pas forcément la méthode de paiement la plus utilisée dans tous les pays. D'ailleurs en Belgique, Bancontact rafle la mise pour les achats en ligne.

Les Belges et le e-commerce : le début d'une belle histoire ?

Avec un chiffre d'affaires de 6,1 milliards d'euros en 2014, le e-commerce belge se positionne à la 20e place des marchés européens. On est loin des 127 milliards d'euros dépensés par les anglo-saxons mais pour un pays avec seulement 5 millions de e-shoppers, ça représente quand même 1 234 € de dépenses annuelles par personne !

Ces dépenses, les Belges les réalisent entre autres via cartes bancaires (40 % des transactions), virements bancaires (20 %) mais surtout Bancontact (32 %) !

Bancontact en quelques mots

  • Si les Belges sont connus pour être les rois de la frite, ils sont également les rois du paiement par carte de débit. Et attention, pas n'importe laquelle : la carte Bancontact. Elle permet aux e-shoppers de payer en ligne en utilisant simplement les informations de leur carte de paiement ou via l'application mobile.

Créée en 1989, Bancontact est la méthode de paiement la plus utilisée en Belgique : 42 000 transactions sont traitées chaque jour par la solution ! Que cela soit en ligne ou en magasin, 99 % des consommateurs connaissent et apprécient la méthode de paiement. Ils sont 81 % des internautes à utiliser Bancontact dans le cadre d'une transaction en ligne, ce qui représente une part de marché de 32 % pour la méthode de paiement. 

Mettre en place la solution

Abonnez-vous à la newsletter

Partagez l'article :